Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Lecture et Interprétation des représentations graphiques des données statistiques chez les élèves et les enseignants du secondaire [Secondary school students and teachers' reading and interpretation of statistical data g


Authors: 
Rouan, O.
Editors: 
Lamrabet, D.
Category: 
Pages: 
Online
Year: 
2001
Publisher: 
Université de Rabat, France
URL: 
http://www.stat.auckland.ac.nz/~iase/publications/dissertations/dissertations.php
Abstract: 

Notre probl&eacute;matique se situe dans le cadre de la lecture et l'interpr&eacute;tation des repr&eacute;sentations graphiques des donn&eacute;es statistiques (RGDS), enseign&eacute;es au niveau secondaire. Pour mieux la fonder, nous avons proc&eacute;d&eacute; &agrave; l'&eacute;tude de l'&eacute;volution des programmes de statistique du niveau coll&eacute;gial et secondaire, &agrave; l'analyse descriptive des orientations p&eacute;dagogiques associ&eacute;es &agrave; ces programmes et &agrave; celle des manuels scolaires correspondants. Comme nous avons proc&eacute;d&eacute; &agrave; l'analyse des r&eacute;sultats d'un questionnaire que nous avons adress&eacute;, dans ce but, &agrave; des enseignants de math&eacute;matiques du secondaire. Notre revue de litt&eacute;rature a permis de pr&eacute;ciser le sens de la terminologie utilis&eacute;e, d'&eacute;laborer un mod&egrave;le de compr&eacute;hension des RGDS, utile pour l'analyser de nos graphiques et de d&eacute;gager les diff&eacute;rentes fonctions des RGDS &agrave; partir d'une &eacute;tude de l'&eacute;volution historique de ce type de graphiques. Ces &eacute;l&eacute;ments ensemble, ont men&eacute; aux deux objectifs suivants: 1. Identifier le statut que les enseignants du secondaire associent aux RGDS, et les r&eacute;actions qu'ils manifestent &agrave; l'&eacute;gard de leur interpr&eacute;tation. 2. Identifier les difficult&eacute;s de lecture et d'interpr&eacute;tation des RGDS, chez les &eacute;l&egrave;ves du secondaire, ainsi que les aspects de compr&eacute;hension auxquels ces difficult&eacute;s sont associ&eacute;es Pour atteindre le premier objectif, nous avons adress&eacute; un questionnaire &agrave; 221 enseignants de math&eacute;matiques du secondaire. Nous avons aussi eu des entretiens avec certains entre eux. Pour atteindre le deuxi&egrave;me objectif, nous avons &eacute;labor&eacute; un questionnaire ayant quatre versions, deux pour l'histogramme , une pour le diagramme en b&acirc;tons et une pour le diagramme circulaire. Chacune de ces versions a &eacute;t&eacute; administr&eacute;e &agrave; un nombre d'&eacute;l&egrave;ves, variant entre 130 et 150, de la premi&egrave;re sciences exp&eacute;rimentales. Les r&eacute;sultats concernant les enseignants, ont mis en &eacute;vidences diff&eacute;rentes conceptions erron&eacute;es concernant l'objet de la statistique, les fonctions des RGDS, la d&eacute;finition de leur lecture et de leur interpr&eacute;tation. Pour les deux premi&egrave;res unit&eacute;s, les conceptions dominantes ont un aspect, soit descriptif, soit formel et calculatoire. Alors que pour les deux derni&egrave;res, nous avons souvent constat&eacute; une confusion entre la lecture et l'interpr&eacute;tation des RGDS. Les r&eacute;sultats concernant les &eacute;l&egrave;ves ont mis en &eacute;vidences diff&eacute;rents modes de lecture et d'interpr&eacute;tation des RGDS. Parmi ces derniers ''le mode discret'', ''le mode ordinal'', ''le mode fonctionnel'', ''le mode direct'' et le ''mode fonctionnel''. Ces modes de lecture et d'interpr&eacute;tation des RGDS, engendrent des difficult&eacute;s associ&eacute;es aux diff&eacute;rents aspects de compr&eacute;hension de ces derni&egrave;res. Les aspects concern&eacute;s sont l'aspect structurel, l'aspect s&eacute;miotique, l'aspect descriptif et l'aspect fonctionnel. Les autres difficult&eacute;s sont li&eacute;es au r&ocirc;les de destructeur visuel, que peut jouer le graphique. Nous avons aussi pu constater que chacune des RGDS trait&eacute;es est caract&eacute;ris&eacute;e par un type particulier de difficult&eacute;s ou par la dominance d'un aspect particulier de compr&eacute;hension. Ainsi pour l'histogramme et le diagramme en b&acirc;tons, ce sont surtout les difficult&eacute;s engendr&eacute;es par le mode "ordinal", li&eacute;es aux aspects structurel et descriptif, qui dominent. Alors que le diagramme circulaire est caract&eacute;ris&eacute; surtout par les difficult&eacute;s engendr&eacute;es par son r&ocirc;le<br>destructeur, d&ucirc; &agrave; la domination de ses aspects iconique et spatial et &agrave; leur interference avec les constituants du contexte de la situation.

list